Hide

Exposition Maudite soit la Guerre – 7 novembre 2015

Street Art
Étiquettes :

Il y a une drôle d’atmosphère au LavoMatik depuis quelques jours. Pesante. Lourde. Un écho du passé qui fait froid dans le dos. Les souvenirs de la 1ère Guerre Mondiale que les artistes revisitent. Les murs se trouvent remplis de ces heures effroyables, de ces moments où la mort a frappé. Les mots bien choisis de mon ami Le Baron (voir son interview), le travail du métal par RNST, le poilu de C215 entre autres.

Que nous restent-ils 100 ans plus tard? Que gardons nous inscrit dans nos mémoires? Comment faire en sorte que cela ne se reproduise pas?

Je racontais à Ben avoir eu la chance un été d’entendre mes grands parents parler de la 2ème guerre mondiale. L’une (ma grand mère maternel) à la campagne, dans une ferme. L’autre (mon grand père paternel) à la ville. Deux histoires. Deux faces d’un même événement tragique. Les peurs. Le maquis. Les tickets de rationnement. L’explosion d’un obus. Puis finalement, la libération.

Je voulais faire également le lien avec un livre magnifique publié aux Editions Bruno Doucey : En plein figure Haïku de la guerre de 14-18.


Au programme : Alex i Holdn, Artiste Ouvrier, Bastek, Ben Spizz, Big Ben, Black Salamander, C215, Céline Lébovitch, Docteur Bergman, Dstry trxh, Epsylon Point, FF, Gino, Grégos, H2H, Happy Fingers, Hide, Jérome Mesnager, Jo di Bona, KristX, Le Baron, Le Cyclop, Léo, Lomo Zano, Lou Hopop, Manh Chau, Marlène Ehrhard, Marlou Ma, Mat Elbé, Method Graphik, MG la Bomba, Mik-Art, Nefast, Nemi, New, Nice Art, Not Me, Paella, Pascal Barrand, Pierre Gregori, RAF, Raïa, RNST, Sane2, Sara Chelou, SE BD Shadow 2, Tarek, Tea 76, Ted Nomad, Trassh, Valérie Maho, VSTEE, War, Yarps, Zag.